Conseils pilule d'urgence
La pilule d'urgence

La pilule d’urgence est une méthode de rattrapage exceptionnelle qui vise à éviter une grossesse non désirée en cas de rapport non ou mal protégé (échec de la méthode contraceptive, déchirure du préservatif...).


La contraception d’urgence doit rester occasionnelle et ne pas faire l’objet de prises répétées. Elle ne peut donc pas remplacer une contraception régulière ! En dehors de tout retard de règles, la contraception d’urgence peut être prise à n’importe quel moment du cycle. Dans tous les cas, référez-vous à la notice de votre pilule.
illustration
polygone danger

Attention ! La contraception d'urgence n’agit que sur les rapports ayant eu lieu avant sa prise et sous respect des délais indiqués sur les notices. Elle ne remplace en aucun cas une contraception régulière et elle ne protège pas des IST*.

* Infections sexuellement transmissibles

À quoi ça ressemble ?
La pilule d’urgence se présente sous la forme d’un comprimé unique à prendre le plus rapidement possible après un rapport non ou mal protégé.
illustration des questions

Dans quel délai puis-je la prendre ?

Icone d'ouverture Icone de fermeture
Il existe 2 types de contraceptif d’urgence orale à prendre après un rapport sexuel non ou mal protégé, avec des délais d'efficacité différents¹ :

— La pilule du lendemain à prendre dans les 72h (3 jours) après le rapport à risque (de préférence dans les 12h après le rapport).

— la pilule du surlendemain à prendre dans les 5 jours (120h) après le rapport à risque.


polygone danger

La contraception d'urgence n'est pas efficace à 100%. Moins on attend pour la prendre, moins il y a de risque que l'ovulation ait eu lieu et donc qu'il y ait une fécondation. Après sa prise, il est conseillé de faire un test de grossesse 3 semaines après la date du rapport non ou mal protégé¹.

illustration des questions

Où peut-on trouver la pilule d'urgence ?

Icone d'ouverture Icone de fermeture
Différentes possibilités selon votre situation².

Pour les moins de 18 ans :

La contraception d'urgence hormonale est anonyme, gratuite et accessible sans ordonnance en pharmacie, à l'infirmerie scolaire, dans les Centres de planification et d'éducation familiale (CPEF), dans les Centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD).

Pour les 18-25 ans :

La contraception d'urgence hormonale est disponible :
- avec ordonnance en pharmacie, elle sera remboursée à 100% par l'Assurance Maladie.
- sans ordonnance en pharmacie, elle sera payante.

Pour les 26 ans et plus :

La contraception d'urgence hormonale est disponible :
- avec ordonnance en pharmacie, elle sera remboursée à 65% par l'Assurance Maladie.
- sans ordonnance en pharmacie, elle sera payante.

Pour les 18 ans et plus sans couverture sociale :

La contraception d'urgence hormonale est disponible gratuitement et sans ordonnance dans les Centres de planinfication et d'éducation familiale (CPEF) et les Centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD).

Pour les élèves et étudiants (majeurs ou mineurs) :

La contraception d'urgence hormonale est anonyme et gratuite à l'infirmerie scolaire ou dans les services universitaires de médecine préventive (SUMPPS).
illustration des questions

Et ce n'est pas risqué de prendre ce type de contraception ?

Icone d'ouverture Icone de fermeture
Les effets indésirables, généralement modérés et de courte durée, peuvent survenir après la prise d’une contraception d’urgence.
Il peut s’agir de : nausées, maux de tête, douleurs abdominales, pertes légères de sang, retard ou avance de règles, tension dans les seins, trouble de l'humeur¹.
illustration des questions

Donc je prends une pilule, et on n'en parle plus ?

Icone d'ouverture Icone de fermeture

Pas tout à fait...

La prise d'une contraception d'urgence ne protège pas des grossesses imprévues lors des rapports sexuels suivants ! Si vous avez utilisé la contraception d’urgence à la suite d’un oubli de pilule contraceptive, il est recommandé de poursuivre votre contraception habituelle :

- Prenez immédiatement le comprimé oublié.

- Continuez à prendre les comprimés suivants, à votre heure habituelle de prise (même si 2 comprimés doivent être pris le même jour) jusqu’à la fin de la plaquette.

- Utilisez des préservatifs jusqu’au retour des prochaines règles.

- Si vos règles ne surviennent pas dans les 5 à 7 jours après la date attendue et/ou si vous avez des symptômes de grossesse, réalisez un test de grossesse et contactez votre médecin.

- Prenez rendez-vous avec votre médecin et faites un test des Infections Sexuellement Transmissibles (IST). La contraception d’urgence ne protège pas des IST.
illustration des questions

Que faire en cas de vomissements ?

Icone d'ouverture Icone de fermeture
Des vomissements ou de fortes diarrhées après la prise d'une contraception d'urgence hormonale peut diminuer son efficacité. Demandez à votre pharmacien la conduite à tenir.

polygone danger

Ces conseils ne se substituent pas à l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.
N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de doute.


Sources

1. Santé Publique France - Questions Sexualité "Contraception d'urgence comment ca marche ? " - https://questionsexualite.fr/choisir-sa-contraception/la-contraception-d-urgence/contraception-d-urgence-comment-ca-marche - Consulté le 23 mars /2022.

2. Santé Publique France - Questions Sexualité "Contraception d'urgence où se la procurer ? " - https://questionsexualite.fr/choisir-sa-contraception/la-contraception-d-urgence/contraception-d-urgence-ou-se-la-procurer - Consulté le 28 juillet 2022.

{ # For social sharing urls & scripts # }